keyboard_arrow_up
Accueil
>

Croissance rapide du marché britannique des vélos cargo

28/07/2021
Les marques de cyclisme se préparent à une croissance rapide du marché britannique des vélos cargo. Les ventes devraient exploser au cours de l'année à venir grâce aux initiatives gouvernementales et aux nouvelles infrastructures.

Les nettoyeurs de vitres, les livreurs de lait, les fournisseurs de bière, les plombiers et les DJ enfourchent leur vélo grâce aux incitations du gouvernement britannique et aux nouvelles infrastructures qui donnent le coup d'envoi à une révolution à deux et trois roues.

Selon la Bicycle Association, environ 2 000 vélos-cargos ont été vendus au Royaume-Uni l'année dernière pour un usage commercial, et un nombre similaire a été vendu pour un usage familial et individuel. Les ventes de ces vélos, qui peuvent transporter des charges lourdes ou encombrantes, devraient faire un bond de 60 % au Royaume-Uni au cours de l'année à venir, selon l'association, stimulée par diverses initiatives au niveau local et national visant à réduire les émissions de carbone et les embouteillages.

Raleigh, l'une des plus grandes marques de bicyclettes au monde, a lancé cette semaine ses premiers vélos électriques de transport de marchandises, et le directeur général britannique de la société, Lee Kidger, prévoit que le marché britannique de ces vélos de travail sera multiplié par 15 d'ici cinq ans. L'entreprise de Nottingham n'a commencé à vendre des vélos-cargos qu'il y a quelques années, mais les ventes ont grimpé de 75 % l'année dernière.

M. Kidger cite l'Allemagne, où environ 100 000 vélos cargo sont vendus chaque année, et la France, qui en vend 50 000 par an, comme exemples de leur potentiel au Royaume-Uni.

"Les 16 derniers mois ont changé les habitudes et la vie des gens pour toujours. Nous sommes à la croisée des chemins et si nous agissons maintenant, nous pouvons réellement soutenir le changement pour un avenir plus durable", a déclaré M. Kidger.

La société s'est associée à la laiterie londonienne Jones Bros, qui a utilisé les vélos Raleigh pour tester les livraisons à ses clients du centre-ville, et au National Trust, qui utilise les vélos pour transporter des fournitures et du personnel sur 11 grands sites. Raleigh se mesure à des spécialistes bien établis du vélo cargo, dont Christiania, Tern et Babboe, qui appartient à Accell Group, la société mère de Raleigh.

Cependant, l'un des changements les plus importants et les plus visibles en faveur des vélos-cargos pourrait se produire dans le domaine de la livraison de produits alimentaires. James FitzGerald, cofondateur du groupe spécialisé dans la logistique E-cargobikes, explique que son entreprise, qui exploite actuellement une cinquantaine de vélos à Londres et effectue plusieurs milliers de livraisons par semaine pour Co-op et d'autres, prévoit d'avoir plus de 1 500 vélos d'ici avril 2023.

L'entreprise a travaillé avec plus d'un grand supermarché pour développer son propre vélo cargo, dont le premier sera produit au Royaume-Uni plus tard cette année. À l'avenir, elle vise à remplacer les camionnettes électriques pour les livraisons d'épicerie à domicile.

"C'est plus rapide, plus facile et moins cher", dit-il. "L'opportunité est massive".

Le développement s'accélère en partie grâce à l'investissement de 250 millions de livres du gouvernement dans les infrastructures pour la marche et le vélo. Le fonds de 2 millions de livres créé par l'Energy Saving Trust en Angleterre l'année dernière, et les prêts et subventions supplémentaires accordés en Écosse pour aider les entreprises et les autorités locales à acheter des vélos-cargos, sont complétés par une série de subventions et d'incitations locales dans des villes telles que Nottingham, Coventry et Cambridge.

Afin de lutter contre les embouteillages et la pollution, Londres et d'autres villes créent des centres de livraison locaux, où des camionnettes peuvent déposer de grandes quantités de marchandises qui peuvent ensuite être récupérées et livrées à vélo. La demande de livraisons à faible émission de carbone de la part des consommateurs et des entreprises ayant des objectifs environnementaux à atteindre stimule également le marché.

Amazon s'est déjà associé à la ville de Londres pour créer un centre de vélos électriques, tandis que Henry Jones, de Jones Bros, indique que l'entreprise prévoit d'acquérir jusqu'à quatre vélos-cargos qu'elle espère utiliser pour livrer ses produits à partir de centres situés à la périphérie de la ville.

"Nous revenons à ce que nous faisions il y a 100 ans", a déclaré Jones. "L'un des grands avantages est qu'une grande partie de notre flotte de livraison ne peut pas se rendre à l'intérieur de la M25 [à cause de la pollution ou des embouteillages]. Les vélos-cargos le peuvent et les clients bénéficient d'un meilleur service."

Will Norman, commissaire londonien chargé des déplacements à pied et à vélo, indique que des recherches menées par Transport for London ont révélé que jusqu'à 14 % des trajets effectués par de petites camionnettes pourraient être effectués à vélo à la place, notamment dans les parties encombrées de la ville.

Transport for London a mené des essais avec des entreprises de construction, dont Sir Robert McAlpine, Morgan Sindall et FM Conway, afin d'utiliser des vélos-cargos à la place des camionnettes pour livrer certains outils et petits équipements dans le cadre de grands projets tels que Crossrail et HS2.

"Nous avons l'impression d'être à l'aube d'une révolution. Cela permet de gagner du temps et de l'argent et c'est meilleur pour l'environnement", a déclaré Norman.

Source : The Guardian - https://www.theguardian.com

A voir également
  • Le vélotaf, de vrais bénéfices pour salariés et employeurs
    27/09/2021
    Baisse de l'absentéisme, augmentation de la productivité, hausse de la rentabilité... le vélotaf peut...
    En savoir +
  • Transports : Une prime à l'achat pour un vélo cargo
    20/09/2021
    L’État a étendu le bonus vélo réservé aux ménages précaires aux modèles cargo, qui ciblent avant...
    En savoir +
  • 2021 : l'année du vélo !
    21/07/2021
    Crise sanitaire oblige, le vélo aura été en 2020 comme jamais le centre de toutes les attentions. De...
    En savoir +
  • Deux vélos électriques prêtés à Vendée des îles
    21/07/2021
    En savoir +
  • Ces niçois ont choisi le vélo pour exercer leur métier
    20/07/2021
    Laveur de carreaux, réparatrices de vélo ou encore ostéopathe, ces Niçois exercent leur métier à la...
    En savoir +
  • Même électrique, le vélo est bon pour la santé
    13/07/2021
    Pédaler réduit les risques d’infarctus, d’AVC, de cancer ou de dépression. Le bénéfice reste...
    En savoir +
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies